Guide pédagogique

5,00

Seeds of Tellers

« Le conte à l’école pour maîtriser la parole »

Seeds of Tellers est un projet Erasmus+ regroupant 5 pays appartenant à l’Union Européenne qui a pour objectif d’encourager les enseignants et les élèves, de l’école maternelle à l’école primaire à raconter des histoires en classe et en dehors.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site dédié au projet www.seedsoftellers.eu

Si vous désirez recevoir plus de 100 exemplaires veuillez nous contacter, nous vous proposerons un devis adapté.

Contact : info@lagrandeoreille.com

Si vous préférez régler par chèque ou par virement bancaire, cliquez ici

Category:

AU SOMMAIRE DU GUIDE PÉDAGOGIQUE

LE PROJET

Constats et l’esprit du projet

COMMENT CONTER À L’ÉCOLE ?

D’un point de vue pédagogique, la méthode proposée dans ce guide est différente de celles traditionnellement proposées à l’école, qui donnent la primeur à l’écrit et au par cœur.
D’un point de vue didactique, les objectifs à atteindre sont différents de ceux du domaine écrit. On ne peut pas évaluer une prestation orale comme un texte écrit. Ici, l’objectif est de permettre aux enfants de raconter des histoires sans support.
Sur le site SeedsOfTellers.eu, outre les dossiers pédagogiques et les fiches pratiques, vous trouverez des exemples de contes prêts à être racontés, ainsi que des enregistrements audio et vidéo.

AVEC QUELLES HISTOIRES ?

Nous avons choisi de privilégier les récits issus du patrimoine oral : contes mais aussi jeux de doigts, comptines, randonnées, chantefables, devinettes, chansons, mythes et légendes…
Les contes représentent l’une des formes orales les plus anciennes et les plus partagées. Des contes à dire avec vos mots, vos émotions !

POUR QUELS BÉNÉFICES ?

Avant de conter, on apprend à écouter. Lorsqu’on conte, on crée ses propres images mentales, on fait travailler sa mémoire et son imaginaire, on apprend de nouveaux mots et, devant les autres, on prend confiance en soi.
Les bénéfices du conte à l’école sont de trois types : langagiers, cognitifs, et sociaux.
Conter à l’école, c’est participer à un projet commun inclusif, où tous – y compris les enfants souffrant de troubles spécifiques d’apprentissage – sont également valorisés.
La prise de parole est aussi, pour les enfants, l’occasion de dialoguer ensemble, d’apprendre à écouter les autres, ce qui a pour résultat d’apaiser les tensions dans la classe.
Mieux écouter, pour mieux parler, mieux parler pour mieux penser ; et quand on pense mieux… on écrit mieux !

 

Informations complémentaires

Poids 0.001 kg