52 – Les mille et une nuits, contes de l’Orient rêvé

10,00

L’aube venait prendre Shahrazâd, parler n’était plus permis… Cette histoire est assurément très surprenante, dit le sultan, je suis désireux d’en entendre la suite. La Grande Oreille s’est faite tapis volant pour vous emmener à la découverte d’un texte quasi mythique tant à cause de sa propre histoire que par l’inépuisable richesse des histoires qu’il renferme : Les Mille et Une Nuits.
Connaît-on vraiment cette œuvre universelle ? Loin des idées reçues et des représentations habituelles, ce numéro propose un nouvel éclairage sans bien sûr épuiser le sujet qui est presque infini.
Portées par la voix d’innombrables conteurs qui, de l’Inde à l’Andalousie, de la Perse à l’Égypte, ont contribué à les enrichir, les Nuits ont traversé les siècles sans jamais rien perdre de leur magie. Exemple d’échanges entre diverses cultures ; de va-et-vient entre l’écrit et l’oral ; entre l’Orient et l’Occident, le pouvoir de fascination des Nuits n’a rien perdu de sa force.
Nous tenons à remercier très chaleureusement Aboubakr Chraibi, grand connaisseur des Nuits et commissaire de l’exposition, Les Mille et Une Nuits, à l’Institut du Monde arabe, ainsi que Carole Boidin, sans lesquels ce numéro n’aurait pu exister. C’est grâce à leurs conseils, à leurs articles et à la sélection de contes qu’ils nous ont donnés, que vous pourrez découvrir ces histoires étranges, divertissantes et intemporelles.

Category:

| À propos

La Grande Oreille n°52
Les mille et une nuits, contes de l’Orient rêvé
hiver 2012
10 euros (PDF)

| Sommaire