53 – Dans le miroir, contes réfléchis

10,00

Pourquoi La Grande Oreille, avec la collaboration de Véronique Costa, a-t-elle aujourd’hui choisi de vous parler du miroir ? Tout simplement parce que de tous les objets de notre quotidien, le miroir est le plus étrange, le plus magique, le plus chargé d’histoires et de croyances, celui qui nous invite le plus à rêver… et à réfléchir.
En fait, connaît-on vraiment comment il est apparu et suite à quelles péripéties il a fini par s’imposer dans toutes les maisons ? Sait-on que son histoire est digne des meilleurs thrillers d’espionnage industriel ? Que ses transformations ont fait évoluer notre regard sur nous-mêmes et sur les autres ?
Et que dire de sa magie! Naguère encore, il était censé tout voir, dans le temps et dans l’espace. On l’interrogeait, tout en le craignant, car cette porte ouverte sur l’au-delà pouvait piéger les âmes des morts, laisser pénétrer les démons dans notre monde ou montrer «le cul du diable».
Aujourd’hui comme hier, se regarder dans un miroir n’est pas un acte neutre et peut faire vaciller l’identité. À notre époque hypertechnologique, les nouveaux miroirs ont pour nom (entre autres !) Skype ou Internet, et les Narcisse contemporains ne se lassent pas de se regarder (et de se laisser voir) sur le mur de leur page Facebook.
Alors, qu’y a-t-il de l’autre côté du miroir ? Pour le savoir, il vous suffit de faire comme Alice, de le traverser ! C’est-à-dire, de tourner cette page et de vous laisser aller au plaisir de la lecture et des découvertes.

Category:

| À propos

La Grande Oreille n°53
Dans le miroir, contes réfléchis
printemps 2013
10 euros (PDF)
ISBN : 979-10-92447-00-2

| Sommaire