51 – Paroles du Québec, contes de la Belle Province

16,00

Forte des liens qu’elle a tissés avec l’autre rive de l’Océan au fil du temps, des rencontres, des festivals, et des plaisirs partagés, La Grande Oreille s’est faite transatlantique et a ouvert ses pages à nos amis québécois. L’histoire des contes au Québec a connu des hauts et des bas. Vivaces, au temps où les pionniers racontaient des histoires pour se constituer une Histoire, pour se réchauffer le cœur, pour tromper la fatigue ou la peur, les contes sont peu à peu tombés dans l’oubli… jusqu’à ce que des passeurs de mots hors pair fassent renaître les anciens récits. L’émergence d’une relève de jeunes conteurs talentueux s’en est suivie, accompagnée d’un riche répertoire de récits contemporains et urbains.
Voici un large bouquet d’histoires à découvrir où s’entrelacent souvenirs authentiques, rêveries débridées, expériences vécues et joyeuses menteries. Le tout porté par la belle langue québécoise, fleuron de la francophonie, tout à la fois archaïsante et hypermoderne, fille joliment émancipée du français continental. Nous tenons à remercier très chaleureusement Marie-Fleurette Beaudoin, Petronella van Dijk et Christian-Marie Pons pour leurs contributions éclairées à la construction de ce numéro de La Grande Oreille ainsi que tous les conteurs québécois qui ont sélectionné le conte qu’ils aimeraient raconter au public de France.

Category:

| À propos

La Grande Oreille n°51
Paroles du Québec, contes de la Belle Province
automne 2012
16 euros (hors frais de port)

| Sommaire

Informations complémentaires

Poids 0.400 kg