12 – Sucré salé, contes à croquer

10,00

Il semblerait que les différents héros manquent rarement une occasion de s’arrêter sur leur chemin pour se restaurer. Mais, pour peu que l’on reste attentif à ces étapes nourricières, que l’on en marque les rapports et la continuité, l’on perçoit bien vite d’autres perspectives au sein de ce réseau alimentaire.

Category:

| À propos

La Grande Oreille n°12
Sucré salé, contes à croquer
hiver 2001
10 euros (PDF)

| Sommaire